Santé dentaire

Parodontite : causes, symptômes, traitements

Louise Moreau | 10 octobre 2022
Parodontite : causes, symptômes, traitements

Sommaire :

  1. La parodontite, c'est quoi ?

  2. Causes de la parodontite

  3. Évolution et symptômes de la parodontite

  4. Traitement de la parodontite

  5. Existe-t-il une maladie parodontale chronique?

  6. Aligneurs transparents et parodontite ?

  7. Prévenir la parodontite

  8. Les aliments à éviter avec une parodontite

1. La parodontite, c'est quoi ?

La parodontite, ou maladie parodontale, est une inflammation bactérienne de la bouche. Elle se forme sur les gencives, autour des dents et se propage de là jusqu'à l'os de la mâchoire.

La parodontite passe souvent inaperçue pendant un certain temps. Étant donné que la gingivite (inflammation des gencives) ne provoque pas immédiatement des symptômes graves, on estime que 50% de tous les français souffrent de maladie parodontale. Si cette inflammation se propage ensuite plus profondément jusqu'au tissu osseux, cette maladie peut entraîner une perte de dents en supplément des douleurs intenses ressenties qui sont dues à la dégradation des tissus et des os.

1. Causes de la parodontite

La maladie parodontale peut avoir des causes très variées, mais elle survient généralement :

  • lorsque le système immunitaire est affaibli

  • à cause d'une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Plus le système immunitaire est faible, moins il peut se défendre contre les bactéries, cela vaut également pour la cavité buccale. Si un système immunitaire affaibli se combine à une mauvaise hygiène bucco-dentaire, les bactéries peuvent se multiplier plus facilement et provoquer ainsi une inflammation du tissu gingival qui soutient la dent.

Les causes d'un affaiblissement du système immunitaire peuvent être à la fois physiques et émotionnelles (période de stress intense, grossess,...) , ce qui signifie que la cause exacte de la maladie parodontale ne peut souvent pas être déterminée. Il est cependant possible d'affirmer qu'une bonne hygiène bucco-dentaire permet généralement de prévenir les maladies parodontales dans de nombreux cas. 

2. Évolution et symptômes de la parodontite

Comme nous l'avons déjà évoqué, la maladie parodontale résulte généralement d'une inflammation gingivale, qui se manifeste souvent par des saignements des gencives lors du brossage des dents. La parodontite se propage ensuite plus profondément dans les gencives jusqu'à former ce qu'on appelle des poches parodontales. Les poches parodontales sont des espaces creux entre les gencives et la dent dans lesquels les bactéries peuvent s'accumuler et se multiplier encore plus facilement. Lorsque le processus pathologique suit son cours, les bactéries pénètrent plus loin vers la racine de la dent et l'os de la mâchoire, où elles détruisent les structures qui soutiennent les dents, pouvant ainsi entraîner la perte des dents. 

Les symptômes de la parodontite varient en fonction du stade de la maladie. Les premiers symptômes de la maladie parodontale comprennent des saignements fréquents des gencives et une mauvaise haleine. Au stade suivant, la maladie parodontale peut se reconnaître principalement à ses poches parodontales, aux collets dentaires exposés et à la rétractation des gencives. Si le malade ne réagit toujours pas, une douleur intense se ressentira dans les dents ainsi qu'une fatigue et une apathie dues à un déficit sévère du système immunitaire. 

La parodontite est-elle douloureuse ?

La parodontite peut devenir très douloureuse, en particulier dans les derniers stades, lorsque l'inflammation a pénétré profondément dans les gencives. À ce stade, des mesures doivent être prises rapidement pour éviter la perte de dents. L'affaiblissement du système immunitaire peut également entraîner d'autres inflammations dans le reste du corps ou même une forte fièvre, qui provoqueraient à leur tour des douleurs intenses. Si vous ressentez des douleurs au niveau de vos dents ou de la mâchoire, vous devez absolument contacter votre dentiste pour vous faire examiner.

Reconnaître correctement la parodontite

Comme évoqué précédemment, il existe des symptômes particuliers que vous pouvez reconnaître à chaque stade de la maladie parodontale. À titre indicatif, si vous avez des saignements des gencives après vous être brossé les dents sur une période plutôt longue ou si vous avez régulièrement une mauvaise haleine malgré une hygiène bucco-dentaire adéquate, vous devez contacter votre dentiste. Si vous remarquez l'un des symptômes des stades suivants tels que des poches parodontales ou même des dents déchaussées, vous devez contacter immédiatement votre dentiste.

Parodontite

3. Traitement de la parodontite

Il faut tout d'abord déterminer le stade de la parodontite en utilisant une sonde qui va mesurer la profondeur de la poche sur vos dents et confirmera rapidement au praticien l'éventuelle suspicion de maladie parodontale. Il est également possible de déterminer l'indice sanguin qui révélera au praticien si vous avez des inflammations majeures dans votre corps, votre dentiste sera alors en mesure de confirmer le diagnostic. Une fois la parodontite diagnostiquée, le traitement peut commencer.

Comment guérir la parodontite

Au début du traitement, le dentiste s'emploie d'abord à bien nettoyer vos dents et vos poches parodontales afin d'éliminer les bactéries. Cependant, si les bactéries ont pénétré trop profondément dans la gencive ou si elles ont déjà atteint la racine, une intervention chirurgicale mineure sera nécessaire. Le dentiste enlève à cet endroit une partie de vos gencives afin d'avoir une meilleure visibilité et plus de liberté de mouvement autour de la dent, puis il élimine toutes les bactéries restantes. 

Si le collet des dents est dénudé après le traitement ou si un déchaussement des dents avait déjà exposé les collets à cause de la parodontite, le dentiste doit aussi traiter ce problème. Pour ce faire, le dentiste prélève des tissus sains d'un autre endroit et les utilise pour restaurer les tissus qui s'étaient détachés des collets dentaires. 

Coût du traitement parodontal

Le coût d'un traitement parodontal est d'environ 80 à 150 euros, selon la gravité de la parodontite et les prix pratiqués par le dentiste ou parodontiste. La caisse d'assurance maladie ne couvre pas entièrement ce traitement, une partie des frais de traitement de la parodontite restera donc à votre charge. En moyenne, la caisse d'assurance maladie rembourse entre 30 et 40 euro pour un traitement parodontal. 

4. Existe-t-il une maladie parodontale chronique?

Oui. La parodontite se subdivise essentiellement en deux types, la parodontite chronique et la parodontite agressive. La parodontite chronique est une maladie présentant des poussées récurrentes et généralement bénigne. Avec une prophylaxie appropriée et un nettoyage régulier des dents chez le dentiste, une évolution sévère de la parodontite chronique peut être évitée.

Dans le cas d'une parodontite agressive, l'évolution est généralement très rapide et virulente, l'inflammation s'attaquant très vite à la dent et à la mâchoire. Des études montrent que cette version agressive de la maladie parodontale n'est pas associée à une charge bactérienne plus massive comme on l'a longtemps supposé, mais qu'elle est plutôt déterminée génétiquement. Le plus souvent, une maladie parodontale agressive survient à l'adolescence (pendant la puberté). 

5. Appareils dentaires transparents et parodontite ?

En principe, rien ne s'oppose à un traitement par gouttières transparentes, même en cas de parodontite. Il suffira de veiller à bien nettoyer régulièrement les dents et les aligneurs afin de ne pas favoriser une augmentation de l'inflammation. 

6. Prévenir la parodontite

Pour une prévention correcte des maladies parodontales, il vous suffit de suivre quelques règles :

  • Un brossage régulier de vos dents permettra d'éliminer tous les résidus alimentaires et d'éviter les attaques acides.

  • Utilisez du fil dentaire pour nettoyer soigneusement les espaces interdentaires. 

  • Ne vous brossez pas les dents trop fort (ne pas trop appuyer avec la brosse, mouvements circulaires)

  • Brossez votre langue régulièrement, idéalement avec un gratte-langue

  • Les fumeurs doivent soigner tout particulièrement leur hygiène bucco-dentaire optimale, car ils ont un risque 5 à 6 fois plus élevé de développer une maladie parodontale. 

Brossez vos dents correctement

7. Les aliments à éviter avec une parodontite

Une alimentation trop riche en gras ou en sucre peut contribuer à l'inflammation de vos gencives, évitez donc les aliments suivants :

  • Les viandes grasses

  • Les produits laitiers gras (beurre, fromage, crème fraîche,...)

  • Les plats en sauces

  • Les plats frits (poissons panés, cordon bleus, frites,...)

  • Les boissons sucrées (sodas, boissons énergisantes,...)

  • Les viennoiseries et pâtisseries

  • Les bonbons

  • Les desserts trop gras ou à la crème glacée


À quoi pouvez-vous vous attendre en choisissant DR SMILE ?

Nous ne faisons aucun compromis lorsqu'il s'agit de votre sourire.

Votre plan de traitement individuel : approuvé par des orthodontistes

Nous faisons un scanner 3D détaillé de vos dents et planifions vos appareils dentaires transparents sur cette base. Ils seront planifiés avec précision par des orthodontistes ou des dentistes spécialisés dans ce type de correction dentaire et finalisé en consultation avec le laboratoire dentaire. Les impressions désagréables faites dans la pâte de moulage sont révolues depuis longtemps - notre scanner 3D est beaucoup plus précis qu'une impression avec la pâte de moulage bleue conventionnelle.

Prendre rendez-vous

Vous aimerez aussi

trustpiloticon
Avis clients
Trustpilot start It black background
4.2 / 5
Voir tous les avis
No Logo
No Logo
Nos aligneurs dentairesarrow
Sociétéarrow
  • Contact & Service Client
  • FAQ
  • Devenir partenaire
  • E-shop
  • 01 86 47 79 94 (lun.-ven. 9h-18h)
  • [email protected]
  • Carrières
  • Réduction étudiant
  • Magazine
Suivez-nous
  • social icon
  • social icon
  • social icon

©2022 DR SMILE